image001

Bonjour à vous!

Me revoici, pour une mise à jour du dernier mois écoulée. Je vous avais laissé la dernière fois avant de prendre part à ma dernière course avant les Championnats du Monde, une Coupe Européenne de distance olympique à Karlovy Vary, en République Tchèque. Coup de malchance, alors que j’avais eu une bonne natation et me trouvais dans le groupe de tête, 200 mètres après la «wheel station» (endroit où les roues de rechanges se trouvent en prévision de crevaison), mon pneu crève… Ce n’est qu’un tour, 5 kilomètres parcourus sur une jante, que je peux enfin changer ma roue et tente désespérément de ne pas me faire rattraper par derrière par le groupe de tête, j’ai dû arrêter la course avec un tour restant sous les ordres de l’officiel. Décevant pour ma dernière compétition préparatoire, mais un bon aperçu de ma forme du moment, qui était assez géniale! Un peu de visite de cette ville qui a accueilli le tournage du film Casino Royale, de la série James Bond, puis de retour à Montréal avec l’heureuse nouvelle que j’avais finalement été choisi pour représenter le Canada aux Championnats du Monde U23!

11913988_1050908414922247_3363469555297917390_n

*La très jolie ville de Karlovy Vary!

Après quelques semaines d’entraînement très intense, mais qui indiquait que j’étais dans mon état de forme optimale, j’ai complété samedi dernier ma dernière session d’intensités, des transitions natation-vélo-course à Coteau-du-Lac. Super temps, super sensations, sauf que j’avais une douleur au mollet assez incommodante. Pas de panique, dès mon arrivée à Chicago le lundi suivant, je consulte physiothérapeute et massothérapeute, qui m’aident à relâcher cette tension. Le jour avant la course, tout semble bon, pas de douleur, feu vert du physiothérapeute.

Le matin venu, réveil à 4h du matin afin de commencer l’échauffement, en vue du départ donnée à 7h du matin.Tout va comme sur des roulettes, je m’aligne sur le ponton de départ et effectue un bon départ afin de sortir de l’eau dans le premier groupe. Malgré un départ à vélo très rapide, le premier et deuxième groupe de chasse nous rattrapent rapidement, et nous nous retrouvons dans un groupe de 40 athlètes U23. Mon mollet commence déjà à faire un peu mal, mais pas de problème, tout semble sous contrôle. Je pose le vélo en cinquième position, j’ai un départ canon pour me positionner dans le top 10 au premier kilomètre de course à pied, mais à ce moment le mollet empire soudainement. Je ralentis donc tranquillement, espérant que le tout passe, mais rien à faire, la douleur ne fait qu’augmenter. C’est après 5 kilomètres de course à pied que sous les recommandations de mon entraîneur, je coupe l’effort et abandonne la course, de crainte d’empirer mon élongation musculaire.

image001

*Coach et parents présents pour un peu de réconfort!

Ce fut un moment très difficile, mais malgré tout, j’avais encore des signes encourageants indiquant que mon niveau de forme est le meilleur de ma jeune carrière. Quelques jours de repos, quelques semaines d’entraînement solide et je m’alignerai sur ma dernière course de la saison le 17 octobre, une Coupe du Monde à Alanya, en Turquie. Puis, enfin, un peu de repos avant de tout recommencer!

Je vous remercie cette fois et encore de votre support!!
Au plaisir,

Xavier Grenier-Talavéra

Blog: http://xaviergtalaverafr.wordpress.com/

Facebook: https://www.facebook.com/XavierGrenierTalaveraTriathlon

Twitter: https://twitter.com/xtalavera

Club de triathlon TRIO-O-LACS, 2015 ©

Suivez-nous